Alfred Nobel, le Prix de la Paix

Début 2020, Christine Oberlinkels et moi travaillons chacun sur des projets qui peinent à se concrétiser (mais ce n’est que partie remise), lorsque je reçois de Dunod la proposition de réaliser un album avec eux. Reste à trouver le sujet. Et Christine a l’idée : Alfred Nobel. Un personnage célèbre, mais méconnu, qu’elle avait croisé dans ses lectures sur le 19e siècle. Un homme pétri de contradiction. Créateur du Prix de la Paix, mais inventeur de la dynamite, et fabricant de canons.

L’histoire mérite bien d’être racontée, je suis convaincu par le pitch de Christine. Corinne, notre éditrice, également. Reste le comité d’édition.

Début mai 2020, Christine et moi nous attelons à un dossier de présentation du projet, note d’intentions, synopsis, 3 planches dessinées et une planche du dossier historique. Début juillet, le projet est validé par le comité, et nous voilà partis pour une belle aventure. Deux mois de discussions passionnées sur la meilleure façon de dérouler notre histoire. Premier découpage, confié à nos lecteurs-test, des proches, des amis, experts (Vincent Burgeon), amateurs de BD ou novices absolus. Je craignais que ce « brouillon » ne soit guère lisible, mais Corinne, chez Dunod, n’eut pas plus de peine à le déchiffrer que nos bêta-testeurs, et valida l’ensemble. Nous étions début décembre et, pour elle, le livre était fait.

Sauf que… et bien, il restait à tout dessiner, mettre en couleur, et réaliser le dossier de 10 pages, à base de gravures d’époques et de photos d’archives. Une foultitude d’infos pour les férus d’histoire les plus exigeants. Ce qui fut fait en 8 mois de labeur acharné, pour livrer le livre dans les temps pour une sortie en octobre 2021, au moment de la distribution des 120es Prix Nobel.

Petit point technique : le livre est imprimé en bichromie — noir et rouge. C'est un choix que j'ai fait au départ (plus de travail que le noir et blanc envisagé au départ, mais moins que de la quadrichromie), qui donne un aspect un peu pastel sur le chouette papier à grain léger choisi par Dunod pour sa collection DunodGraphic. Amateurs de rendu pétard(!) sur papier glacé, passez votre chemin ! Même si le choix du rouge dynamitese les pages d'un récit marqué par la violence et les passions. Sur certaines d'entre elles, j'ai davantage mélangé le noir et le rouge, pour obtenir un effet sépia que je réserve aux flash-backs. L'ampleur des nuances qu'on peut obtenir est étonnante. J'avais travaillé ponctuellement sur des images bichro, mais jamais sur autant de dessins. Ça a été une belle (re)découverte.

Revue de presse

« Ce roman graphique au trait puissant évoque de manière très expressive le destin d’Alfred Nobel »

Historia

« Les dessins sont soignés, le texte précis, assorti d’archives et de documents retranscrits en fin d’ouvrage. »

Ysis Perq, La Croix »

Le travail d’équipe offre une formidable BD historique. »

Geneviève Comte, Midi Libre

« Une belle lecture pour les longues soirées d’hiver. »

Frédéric Bounous, Planète BD

« Le style de Lukino se prête bien aux univers dickensiens »

Géant vert, dBD

« D’un trait vif et simple, Lukino dessine cette vie finalement passionnante. »

Didier Quella-Guyot, BDZoom.com

« Un superbe ouvrage pour découvrir l’homme à qui l’on doit le Prix de la paix. »

Laëtitia Lassalle , la Ribambulle

« Ce roman graphique retrace avec humour la vie peu commune du ‘vagabond millionnaire’, comme le surnommait Victor Hugo. »

Femme Actuelle Jeux, nos coups de cœur

« Graphiquement très dynamique avec son trait crayonné, l’album oscille entre humour et gravité, mais est surtout bien documenté ! »

Sylvain Lasalle, CPOURlesfemmes, CPOURleshommes, CPOURlesseniors

Dans la sélection de la Gazette de Montpellier « 25 livres d’ici pour Noël ».

Un reportage de France 3 Occitanie sur notre livre :

https://www.dunod.com/sciences…/alfred-nobel-prix-paix